Journée du réfugié et "Les nommer par leur nom"

L’année dernière, plus de 10 % des demandes d’asile ont été déposées par des enfants non accompagné·e·s, tandis qu’un tiers de la totalité des demandes provenaient d’enfants accompagné·e·s. Or, c’est précisément lorsque le nombre de demandes d’asile est élevé que les droits des enfants ne sont pas toujours pleinement respectés. L’OSAR s’engage pour que les enfants, à savoir toutes les personnes de moins de 18 ans, ayant demandé l’asile bénéficient aussi sans restriction de la protection que leur confère la Convention relative aux droits de l’enfant. Il s’agit notamment de l’accès à l’éducation, du droit au repos et aux loisirs et du droit de se livrer au jeu et à des activités récréatives. Les enfants doivent en outre recevoir des informations adaptées à leur âge et pouvoir prendre part aux décisions. L’intérêt supérieur de l’enfant doit être une considération primordiale.
Plus d'informations et voir les événements organisés : Grandir en toute insouciance même après l'exil. Les enfants ont toutes et tous les mêmes droits. (osar.ch)

Plusieurs activités seront organisées par SOS Ticino et l'OSAR à Chiasso, dont une vente de produits réalisés avec l'Atelier Ri-Taglio. Programme : Giornata del rifugiato - SOS Ticino - Soccorso Operaio Svizzero, Ticino (sos-ti.ch)

L’action Les nommer par leur nom a lieu à l'occasion du Dimanche des réfugiés (16 juin 2024) à Bâle, Berlin, Berne, Brunswick (Basse-Saxe), Coire, Dortmund, Essen, Genève, Kehl, Lausanne, Lucerne, Mainz, Mannheim, Neuchâtel, St. Gall, Thoune et Zurich –en coopération avec UNITED for Intercultural Action - European network against nationalism, racism, fascism and in support of migrants and refugees.

A Lucerne, "Beim Namen Nennen" aura lieu les 13 et 14 juin : Les nommer par leur nom - Lucerne (beimnamennennen.ch)