Grève féministe - 14 juin

Au moment de la votation sur la hausse de l’âge de la retraite des femmes, les partisans de cette hausse promettaient qu’en contrepartie, les rentes des femmes allaient augmenter, notamment grâce à une révision du 2e pilier («LPP»). Or cette révision, telle qu’adoptée, est une mauvaise affaire pour les femmes. Dans bien des cas, elle entraînera même une baisse des rentes, tandis que les prélèvements salariaux s’alourdiront. Après le relèvement de l’âge de la retraite, les femmes devraient encore payer plus pour des rentes plus basses. Disons clairement NON à ce projet !

Plus d'informations et événements : Grève féministe le 14 juin | Du respect, du temps, de l'argent !